Nous les avons tous adorées étant enfants et aujourd’hui encore, elles reviennent chaque année pour notre plus grand plaisir. Pour moi, les crêpes sont une parfaite alliance d’ingrédients permettant d’obtenir une fine pâte, légèrement parfumée et sublimée par ma pâte à tartiner maison.

Un peu d’histoire

On estime que l’histoire des crêpes remonte à des milliers d’années (7000 ans avant notre ère, pour être tout à fait exact). Elles sont nées il y a très longtemps, sous la forme d’une galette épaisse cuite sur une pierre plate. La recette des crêpes s’est démocratisée et exportée dans le monde entier. En Bretagne, elle a fait son apparition au cours du XIIIe siècle grâce au sarrasin rapporté en France au cours des croisades en Asie. Cet ingrédient a permis de confectionner de fines couches de pâtes : les crêpes et galettes, telles que nous les connaissons.

On peut dire que la crêpe a l’âme voyageuse, puisqu’on la retrouve dans une majeure partie du monde. Elle se décline et se savoure de nombreuses manières. Elle ne se déguste jamais de la même façon et c’est ce qui la rend aussi intéressante ! En plat principal ou en dessert, c’est toujours avec un grand plaisir enfantin que nous la dégustons.

À chacun sa recette de crêpes

On peut donc dire que cette très fine couche de pâte à base de farine et d’œufs se décline en un grand nombre de recettes très variées. Traditionnellement cuite à la poêle ou sur une plaque chauffante, la crêpe se mange chaude ou froide, salée ou sucrée, et même nature. Nous avons tous notre propre recette de crêpe, c’est pourquoi je vous propose aujourd’hui de découvrir la mienne. C’est cette recette de crêpes que j’aime accompagner d’une pâte à tartiner. Mais attention, pas n’importe laquelle. Une pâte à tartiner maison, préparée avec des aliments savoureux, frais et sains.


Ingrédients pour les crêpes

165 g de farine
3 cuil. à soupe d’huile neutre (pépins de raisin, tournesol)
60 g de beurre
40 g de sucre semoule
4 œufs entiers
50 cl de lait entier
1 cuil. à café de Grand Marnier
1 cuil. à café de jus d’orange,
5 cuil. à café de rhum brun
le zeste d’une demie orange
30 g de sucre glace

La pâte à crêpes

Râpez très finement le zeste d’orange. Faites fondre le beurre à feu doux et arrêtez le feu lorsqu’il est couleur noisette. Dans un grand saladier, battez les œufs, ajoutez le sucre, la farine, le zeste d’orange, le Grand Marnier, le rhum, le lait, le beurre fondu. Laissez reposer 1 heure au frais.

La finition des crêpes

Faites cuire les crêpes dans une petite poêle tamponnée d’huile. Saupoudrez chacune d’elles de sucre glace et empilez-les.

Garnissez chaque crêpe d’une cuillère de crème de citron. Posez dessus 5 ou 6 fraises des bois. Pliez la crêpe en deux, puis en quatre. Placez-en trois ainsi garnies sur chaque assiette.

Versez un peu de jus à côté, et éparpillez encore quelques fraises sur l’assiette.

Astuce

Vous pouvez tout à fait prendre des citrons ordinaires pour cette recette. Ils viennent pour la plupart d’Espagne et sont très parfumés et riches en jus. Les citrons de Menton ont une saveur plus douce.

S’il vous reste de la pâte à crêpes, n’hésitez pas à la congeler. Elle se conserve très bien de cette façon.

Afin d’accompagner vos crêpes, essayez ma recette de pâte à tartiner maison.

Recette par Adam Brunet chef à domicile